AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 JULES - she's dancing with the stars

Aller en bas 
AuteurMessage
Juliette Vaughn

avatar

Messages : 7
Crédit : BEHAPPY.
Pseudo : Charlie.
Age : 24 ans.

MessageSujet: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 21:46

VAUGHN JULIETTE, MONA, CAPUCINE.

© WILD CHILD

Signalement
------------------------------------------

Nom, prénom(s): C'est avec fierté que je porte le nom des Vaughn. Pas parce que je viens d'une famille richissime. Aisée, plutôt, mais pas excessivement. Pas parce que mon père possède une chaîne d'hôtels de luxe ou ma mère des SPA partout dans le monde. Papa possédait un restaurant qui marchait très bien, autrefois, lorsqu'on vivait dans le Connecticut (US) avant qu'on déménage pour Charlon Abbots mais aujourd'hui il est juste passionné. De théâtre. Maman, elle, est artiste-peintre. Alors, je suis fière de la simplicité de mes parents, de la simplicité de mon nom, de celle de mon identité. Mon prénom, Juliette, pour Shakespeare, logique. Certes guère original mais logique. Parce que je ne ressemble pas du tout au personnage de la pièce, je préfère Jules à Juliette. Mona, mon second prénom, c'est pour le célèbre Mona-Lisa de Léonardo Da Vinci. Et Capucine, parce que mes parents sont de vrais, purs et durs romantiques et que la capucine est la fleur avec laquelle mon père à conquit ma mère. Étrange, carrément.
Date et lieu de naissance: J'ai 24 ans. Je suis née un soir d'été au cours d'un voyage dans le sud de la France. Mes parents avaient décider de passer un moins là-bas sans penser que j'y verrais très probablement le jour. Ils étaient du genre insouciants, jadis. J'ai sortie ma tête le 30 juin 1985 dans un joli coin, au milieu de lavande, d'oliviers et de cigales chanteuses.
Activités: Je monte sur les planches à l'occasion parce que mon père m'a transmit sa passion pour le théâtre, mais je suis avant tout mécanicienne dans un garage. J'ai toujours été branchée motos, j'adore les bricoler et les conduire. J'aime mon boulot même si je n'aspire pas à réparer des bécanes durant toute ma vie. J'espère peut-être qu'un beau jour, une troupe m'embarque et que je puisse gagner mon pain en jouant la comédie même si j'en doute.
Caractère: Je serais presque une sorte de garçon manqué qui cède facilement aux impulsions comme distribuer des pains à tout les emmerdeurs de Charlon Abbots. Je suis un peu trop vulgaire, végétarienne quand j'en ai envie et on me reproche de ne pas m'intéresser assez à moi. Colérique, impulsive, expressive et casse-cou donc, je suis aussi spontanée et irréfléchie. Parallèlement, je fais très attention à mes proches, faisant passer leur bonheur et leurs envies d'abord, quitte à m'oublier. Bornée, quand j'ai une idée en tête, je ne la lâche pas et plutôt solitaire. Si j'aime la compagnie des gens en général, il arrive que ce soit moi qui les fasse fuir à coup de mots tranchants ou de pieds bien placés. Doté d'un sens inné du mensonge, on me croit facilement et j'excelle dans la manipulation. Autoritaire. Aussi, je perds patience très facilement. Bien que téméraire et courage face au danger, je me révèle timide et incapable d'agir quand un garçon me plaît. Pour les autres, je ne laisse jamais les émotions me submerger (sauf quand il s'agit de céder à la colère et là, je cogne) par peur de la faiblesse des sentiments.

Arrêtons le fictif un moment
------------------------------------------

Pseudo: Charlie.
Âge: Quinze petites années.
Avatar: Natalie Portman.
Commentaires: Wouah ! J'A-DORE. Carrément.


Dernière édition par Juliette Vaughn le Dim 3 Jan - 0:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Vaughn

avatar

Messages : 7
Crédit : BEHAPPY.
Pseudo : Charlie.
Age : 24 ans.

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 21:46


© WILD CHILD
Anecdotes
------------------------------------------

C'est dure de se réveiller d'un bonheur illusoire pour plonger dans la dure réalité humaine. Mais, c'est encore plus dure de quitter un bonheur parfaitement réel pour une vie désenchantée empreinte de tristesse et de regrets. Surtout si l'élément déclencheur, la chute, est causée par une personne qui vous est chère. Que ce soit volontaire ou non. On passera ensuite sa vie à maudire le jour où la fêlure se pointa sur sa jolie parcelle de bonheur. Moi, je m'en souviens comme si c'était hier. Peut-être parce que toutes les nuits, je me réveille en hurlant après en avoir rêver.
    « - Jules, va t'assoir.
    - Je n'en ai pas envie.
    - S'il te plaît, Juliette, ne commence pas ! Pose tes fesses sur ce siège et tais-toi un peu. Maman est suffisamment paniquée comme ça. »
En adorable adolescente que j'étais, j'obéis à ma génitrice, sans broncher bien que très frustrée. Si je ne voulais pas m'assoir, ce n'étais pas par caprice. J'avais juste besoin que ma mère me sourît, me prenne dans ses bras et me murmure des mots rassurants en caressant mes cheveux. J'avais quinze ans à ce moment-là. Pourtant, mon cœur agissait comme si j'en avais dix de moins. La peur de perdre l'être indispensable à ma vie, peut-être. La salle d'attente des urgences de l'hôpital était blanche. Vide et blanche. Comme mon cœur. J'étais seule sur ce siège en plastique gris souris. Ma mère avait supplié la secrétaire de la laisser appeler mon père. En vain. Parce que si la jeune femme avait céder à maman, celle-ci n'avait pas réussi à joindre son mari après de nombreux essais. La voir ainsi faire les cent pas me donnait envie de pleurer. Perdue dans mes pensées, je ne m'aperçus pas tout de suite de la venue d'un médecin. Immédiatement, ma mère se stoppa net et s'approcha de lui. Ils parlaient à voix basse. Instinctivement, je me levai et tendit l'oreille. Peu importe la mine impassible du docteur, peu importe les épaules tremblantes de ma mère, peu importe la nouvelle. Qu'elle soit bonne ou mauvaise, j'avais besoin de savoir.
    « ... beaucoup de chance d'avoir été trouver aussi vite. Quelques minutes plus tard et nous n'aurions pu le sauver. Mais à présent, votre fils est hors de danger, madame. »
Hors de danger. Finalement, cela finissait bien, non ? Douglas n'allait pas mourir. Ma mère pleurait, de gros sanglots inopportun qui mettait mal à l'aise le docteur. Je me rapprochai et lui tapotai gentiment le dos. L'homme en blouse blanche reprit.
    « Savez-vous pourquoi Douglas a-t-il tenter de se suicider ? »
Voyant que ma mère ne pouvait décrocher un seul mot, je répondis à sa place.
    « Ce sont ces voix.
    - Ces voix ?
    - Doug est un peu à part, vous savez. Il entend des voix parfois. Elles lui auraient dit de se taillader les veines, apparemment.
    - C'est plutôt... fâcheux.
    - Vous trouvez aussi ? » grimaçai-je.
Le médecin me fixa d'un œil suspicieux avant de se retourner vers ma mère.
    « Quel âge à Douglas ?
    - V...Vin...Vingt.
    - Vingt ans ? Et... Il fume ?
    - Jamais de la vie ! Doug est juste un peu malade.
    - Et il prend des médicaments ?
    - Bien sûr, qu'est-ce que vous croyez ! M'indignai-je. Son cas est suivit par quelqu'un. Seulement, il a dû oublier de les prendre ce matin. C'est tout. »
Oui, c'était tout. Juste un incident. Non sans conséquence pourtant. Et plutôt sévères, les conséquences. Dougie, mon frère aîné était constamment sous l'emprise des médocs qui lui noient le cerveau. Ma mère, toujours flippée. Et moi, je me souvenais. Du verre qui se brise, du bruit sourd d'un corps qui chute. De maman cognant sur la porte de la salle de bain en hurlant à Douglas de sortir de là. De la douleur ressentit à l'épaule lorsque j'enfonçai la porte. De mon état léthargique après avoir découvert mon frangin inconscient, éparpillé comme une poupée de chiffon entre verre et sang. De son souffle court et incertain. De la voix déchirante de ma mère au téléphone en appelant les secours et de ses larmes en tombant sur la messagerie de mon père qui travaillait probablement dans les cuisines de son restau à cette heure-là. De ce bonheur familial éclaté.

J'ai vécu la tentative de suicide de mon frère maintes et maintes fois. En rêve. Et désormais, chaque soir, la peur de m'endormir s'immisce en moi nouant mon ventre et tourmentant mon cœur.
------------------------------------------

Je suis née en France et j'ai grandi aux States pour autant, je suis une pure anglaise. Parfois, on m'octroie les trois nationalités. Ce n'est pas pour me déplaire ; c'est fun. J'aurai pu continué de vivre dans le Connecticut, lieu d'adoption de mes parents lorsqu'ils quittèrent Charlton Abbots il y a trente ans de cela, si deux évènements ne s'étaient pas produit. Cependant, ils sont arrivés par un destin trop violent et ma famille est retourné sur les lieux de ses débuts, le village de Charlton A. La première cause de notre retour, ce fut la tentative de suicide de mon cher frère. La seconde est ma tendance à me mêler de ce qui ne me regarde pas et de m'enticher de qui je ne devrais pas.

J'avais dix-sept ans, j'étais jeune et vive. Et mon intérêt portait plus aux motos et aux risques que procure la vitesse qu'aux hommes et aux devoirs d'une jeune fille. Ma mère avait beau se plaindre de mon état soi-disant dégradant pour ma condition de femme, elle n'arrivait ni à contrôler mon désir du danger, ni à dompter mon impétuosité. Les garçons de mon lycée était tous triste à voir et aucun n'était digne que je lui porte un moindre intérêt. Sauf un. Sully Hilkins. Un beau garçon bien sous tous les rapports mais surtout terriblement craquant, intelligent et surtout – le plus important – détenteur d'une magnifique Harley. En somme, il avait tout pour plaire. Il avait arrêté le lycée pour bosser dans un garage et comptait une fois un peu d'argent gagné, s'arracher du Connecticut pour sillonner les routes et parcourir le continent. J'étais sous le charme.

Quelle ne fut pas ma joie lorsque Sully Hilkins me proposa un tour sur sa jolie bécane. Et quel ne fut pas mon désespoir lorsque j'appris qu'il nourrissait l'espoir de sortir non pas avec moi, mais avec ma cousine Louise. Celle avec qui je partageais tout y compris mon attachement à Sully Hilkins. Celle qui vivait chez nous dans l'attente de son mariage arrangé par ses parents avec un grand politicien. Mariage qui la désolait au plus haut point, je n'étais pas sans le savoir. Plus je traînais avec ce monsieur qui semblait complètement largué en ce qui concernait mes propres sentiments, plus Louise apprenait à la connaître et plus ces deux-là s'entendaient comme cochons en foire.

Je finis par les surprendre à se bécoter tranquillement. Si cela importait peu à Sully, Louise, elle, avait la décence de se sentir gênée à propos de moi. Cependant, je prenais sur moi et la rassurait sur mes sentiments. « Je n'éprouve plus rien pour ce foutu Sully » lui répétais-je à longueur de temps. « Garde-le toi et fous-moi la paix avec tes remords. » Alors, elle me souriait et séchait ses larmes. Je ne pouvais pas lui en vouloir, et malheureusement, quand le futur mari de celle-ci se pointa, je n'eus pas d'autre choix que de lui sauver la mise. Sa vie et son futur bonheur avec. Ni Sully, ni Louise ne savait que faire pour empêcher cet hyménée. La cérémonie commençait juste quand je me levai, couru vers l'autel, arrachai Louise à son politicien et l'emportai au dehors où affligé attendait ce cher Sully. Je les priais de s'enfuir quand ma cousine eut la bonté de s'inquiéter de mon sort.
    « Jules ! Pourquoi ? Comment ? Est-ce que tu... ?
    - Tais-toi, sombre idiote. Ne vois-tu pas que je fais tout ça pour toi.
    - Je.. Je suis désolé.
    - Pourquoi donc t'excuse-tu ?
    - Tu l'aimais.
    - Aimais qui ? Demanda alors ce garçon pour qui mon coeur ne cessait de s'emballer.
    - La ferme, Hilkins.
    - Hey !
    - Occupe-toi de veiller sur Louise.
    - Mais... !
    - TTUB. Vous allez dégager, oui ? Les autres gigolos vont rappliquer si on continue de bavasser ainsi.
    - Jules...
    - Tchaô ! »
Je regardais encore à travers mes larmes trop longtemps retenues ma cousine s'éloigner sur la moto de mes rêves avec l'homme de mes rêves quand l'ex futur mari, la famille, les invités débarquèrent affolés. Alors qu'on me pressait de mille et une question, je gardais le silence, espérant que Sully Hilkins et Louise ne serait pas de sitôt retrouver.

Cet épisode a eu raison de ma bonne humeur naturelle et m'enferma dans un triste sort où j'aurais eu beaucoup de mal à m'en sortir seule. Comme je refusais les aides de ma famille ou de toute autre personne, mon père abandonna son restaurant, le dur labeur de toute une vie, pour regagner l'Angleterre et sa ville natale nous emmenant tous avec lui, Maman, Douglas et moi. Si ma génitrice s'inquiétait plus de la santé mentale de mon frère, mon père, lui, craignait de me voir plonger dans une dépression dû à un malheureux chagrin d'amour. Heureusement, le changement d'air me permit d'oublier ma cousine et son nouvel époux. C'était jusqu'à ce qu'ils débarquent à Charlton Abbots, toutefois...


Dernière édition par Juliette Vaughn le Dim 3 Jan - 15:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyde R. Whitaker

avatar

Messages : 158
Crédit : CHERRYLIPS™
Pseudo : Coolie ou CRAZY HEART.
Age : 24 printemps

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 21:52

*o* Natalie, je rêve

Bienvenue miss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bristol Casablancas

avatar

Messages : 41
Crédit : © Boulano
Pseudo : Keylipso
Age : 21 y.o

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 22:08

Natouuu
Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 22:08

NATALIE I love you Excellent choix, je m'incline. Bienvenue, elle t'est réservée pour une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette Vaughn

avatar

Messages : 7
Crédit : BEHAPPY.
Pseudo : Charlie.
Age : 24 ans.

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 22:12

    Merci beaucoup pour l'accueil.
    Et c'est vrai, qui peut bien résister à Natalie ? Je me le demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Barnes

avatar

Messages : 141
Crédit : me and the creator on LJ for the icon
Pseudo : /
Age : 19 ans

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 22:16

MOI JE PEUX PAS !

Bienvenue ! J'adore le prénom/surnom en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slevin Lloyd-Burry

avatar

Messages : 48
Crédit : CHERRYLIPS
Pseudo : selenia.
Age : 22 YO

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 22:58

    natalie. ♥️ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Ainsworth

avatar

Messages : 90
Crédit : RedPuppy.
Pseudo : Wild Child (purple velvet)
Age : 21 ans.

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 23:05

OH NATALIE première femme de ma vie. ( Car la deuxieme est Kstew )
Que je l'aime, elle est fabuleuse, parfaite. BREF. Je veux un lien.
En plus, avec un sign de moi. UN LIEN UN LIEN.

Bienvenue et bonne continuation pour ta fifiche !

_________________
WILD CHILD, FULL OF GRACE. NATURAL CHILD, TERRIBLE CHILD. Not your mother's or your father's child. You're our child, screamin' wild. Freedom in her eyes, She dances on her knees. Your cool face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Vaughn

avatar

Messages : 7
Crédit : BEHAPPY.
Pseudo : Charlie.
Age : 24 ans.

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Sam 2 Jan - 23:29

    Jacob, pour dire la vérité vraie, j'ai emprunter le prénom et le surnom à KeiraK dans le film Joue-la comme Beckham.
    NATALIE GÈRE LES FOUGÈRES si je comprends bien...
    Jean, pour le lien, of course, vu que je ne refuse jamais un lien. Merci, en tout cas et j'avance bien sûr ma fiche. Je suis contente, je suis inspirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Barnes

avatar

Messages : 141
Crédit : me and the creator on LJ for the icon
Pseudo : /
Age : 19 ans

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 0:08

Ah ouais je me disais bien avoir vu ça quelque part, même si c'est courant aussi ! Ce film m'a bien fait rire n'empêche ! Et moi les filles qui jouent au foot, je les vénère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Vaughn

avatar

Messages : 7
Crédit : BEHAPPY.
Pseudo : Charlie.
Age : 24 ans.

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 13:37

    Les filles qui rabattent le caquet de ces messieurs sexistes dans le domaine sportif, c'est classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Barnes

avatar

Messages : 141
Crédit : me and the creator on LJ for the icon
Pseudo : /
Age : 19 ans

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 13:49

Hey! On est pas sexistes ! Neutral Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslander Cawfall
ASLANDERsomeone out of reach
avatar

Messages : 31
Crédit : © MANCHEE
Pseudo : sweet nightmare
Age : 26 ans

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 13:59

    Natalie! I love you
    Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Vaughn

avatar

Messages : 7
Crédit : BEHAPPY.
Pseudo : Charlie.
Age : 24 ans.

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 14:09

    Certes, vous ne l'êtes tous pas. Heureusement d'ailleurs ! Disons, une minorité de la gente masculine aime se savoir meilleur que les filles en sport. À moins que je sois carrément à côté de la plaque et là, je m'excuse.
    Merci Aslander. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Ainsworth

avatar

Messages : 90
Crédit : RedPuppy.
Pseudo : Wild Child (purple velvet)
Age : 21 ans.

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 14:13

J'adore le caractère, vraiment. Elle me fait un peu penser à Jean.
I love you

_________________
WILD CHILD, FULL OF GRACE. NATURAL CHILD, TERRIBLE CHILD. Not your mother's or your father's child. You're our child, screamin' wild. Freedom in her eyes, She dances on her knees. Your cool face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Barnes

avatar

Messages : 141
Crédit : me and the creator on LJ for the icon
Pseudo : /
Age : 19 ans

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 14:38

Ah mais on est meilleurs en sport au lycée si tu veux, mais si je me mesure à Amélie Mauresmo ou autre joueuse bien mieux classée que moi par exemple, je me fais démonter. Au foot c'est pareil, y a pas que les mecs qui gèrent. Une fois une fille m'a mis la misère au foot, et j'ai pas honte de le dire parce qu'elle était tout simplement meilleure, mais il est vrai que la première des choses à laquelle on pense quand on voit une fille jouer au foot, c'est attention faut pas lui faire mal... Razz

Enfin bref, tout ça à cause de Joues-la comme Beckham ! Laughing Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette Vaughn

avatar

Messages : 7
Crédit : BEHAPPY.
Pseudo : Charlie.
Age : 24 ans.

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 3 Jan - 21:47

    Jean, vraiment ?
    Comme quoi, Joue-la comme Beckham nous aura appris pleins de chose.

    Je pense avoir terminée ma fiche. C'est essentiellement deux anecdotes assez simple de la vie de Jules mais je pense que c'est ce qui la constitue véritablement. Bref. Si quelque chose est à modifier ou un truc dans le genre, qu'on me le dise pour que je puisse éditer comme il faut ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siobhan Rhodes

avatar

Messages : 246
Crédit : avatar © PAWEKE ; icons © lj
Pseudo : Giulia.
Age : 24 YO

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   Dim 17 Jan - 11:52

Excuse-nous, on n'avait pas vu. Tu es validée. I love you

_________________

BABY YOU CAN DRIVE MY CAR - THE BEATLES.- Asked a girl what she wanted to be. She said baby, can't you see. I wanna be famous, a star on the screen. But you can do something in between.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JULES - she's dancing with the stars   

Revenir en haut Aller en bas
 
JULES - she's dancing with the stars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Briket Jules Walter yo ap fè chimen.
» Dalas Stars signature
» Dalas Stars Aligment
» Dallas Stars
» Demande de promotion de Jules Vayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHARLTON ABBOTS! :: MY LIFE'S IN YOUR HANDS :: Laissez-passer :: Confirmés-
Sauter vers: