AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i wanna do bad things with you ♠ ROWAN

Aller en bas 
AuteurMessage
Slevin Lloyd-Burry

avatar

Messages : 48
Crédit : CHERRYLIPS
Pseudo : selenia.
Age : 22 YO

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: i wanna do bad things with you ♠ ROWAN   Sam 2 Jan - 16:40





    chapitre premier; la blonde plantureuse .
    « le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit. » - oscar wilde.

A l'instant même où le regard de Slevin avait croisé celui, malicieux, de Rowan Marshall, ce jour où, dans un terrible élan de générosité, il avait prit à tâche de voler au secours de la demoiselle en détresse qu'il voyait en elle, elle avait su qu'elle était venue sur terre pour le mettre hors de lui. Pour le séduire, peut être, aussi. Car, de toute évidence, Slevin Lloyd-Burry n'était pas une demoiselle en détresse, et Rowan Marshall, un prince charmant. Aussi avait elle décidé de lui rendre une petite visite, une fois son travail au Hoxbon terminé. Et comme, pour des raisons évidentes, il ne s'était risqué à lui délivrer son adresse, Slevin avait passé la soirée à questionner les clients sur l'enfant préféré des Marshall.

Une heure et demi du matin. Une nuit fraiche et sans lune. Un silence pesant régnait sur le quartier bourgeois, à peine éclairé par quelques lampadaires défectueux, posés là d'avantage par soucis des apparences que par réelle utilité. Des maisons victoriennes, toutes semblables. Et une fille. Brune, le regard cerclé de noir et les lèvres gercées. Les pieds emmitouflés dans une paire de chaussures en toile grisonnante. Les jambes nues, les bras aussi. C'est qu'elle n'a pas pris le temps d'ôter son uniforme, trop excitée à l'idée de rendre visite à son chevalier servant. Elle marche en silence, faisant mine de ne pas observer l'intérieur endormis des maisons de poupées autour d'elle. Dans sa tête, elle note les numéros des demeures les plus imposantes, en se promettant de revenir plus tard. Et de piquer ce sofa en tissu d'époque, ce bureau en bois exotique, ce vase chinois immonde. 99. Slevin sourit. Elle imaginait déjà la tête de Rowan lorsqu'il poserait les yeux sur elle. Il serait certainement amusé. Ou peut être essayerait t'il de l'étouffer avec son tee-shirt à l'effigie du Hoxbon.

Slevin poussa la porte d'entrée d'un coup de pied, et parcourut la pièce du regard. Un intérieur cosy. Des canapés en cuir où s'allonger. Une cheminée dont le bois, encore incandescent, semblait bruler depuis un moment déjà. Un vieil auto-radio poussiéreux que Rowan n'utilisait certainement jamais. Et soudain, le rire le plus niais que la terre ait jamais porté retentit dans la maison bourgeoise. Slevin leva les yeux vers le plafond en se mordant la tête, comme pour remercier le ciel. Elle n'aurait pas pu rêver meilleure occasion de faire enrager le fils Marshall. Alors, comme elle était d'un caractère impatient, elle grimpa les marches de l'escalier de bois quatre à quatre, tâchant de faire le moins de bruit possible. Elle traversa un long couloir, guidée par les rires et les chuchotements, de plus en plus entêtants. Doucement, elle poussa une porte encore entrouverte. Et comme la jolie blonde toute en jambe allongée sur ce qui devait être le maitre de maison ne semblait toujours pas s'être aperçue de sa présence dans la pièce...
s l e v i n - chéri, je suis rentrée.
La blonde plantureuse détourna son regard de celui, intrigué, de Rowan, et posa les yeux sur Slevin. De toute évidence, elle ne s'attendait pas à la présence d'une autre file ici. Elle était certainement encore plus idiote que Slevin ne l'aurait cru. Slevin, déterminée à ne pas détourner le regard des deux amants, s'installa confortablement sur un fauteuil en skaî.
s l e v i n - ne vous gênez surtout pas pour moi, continuez, murmura Slevin en souriant.
r o w a n - slevin, jura Rowan en se redressant.
b l o n d i n e t t e - tu la connais ?
s l e v i n - je suis sa femme. mais rowan et moi sommes très ouverts d'esprit. n'est-ce pas, cheri ?
Slevin se mordit la lèvre. Et le plaisir ne fut que plus intense encore lorsque Rowan reçut un oreiller en plumes de canards en pleine figure. Et la blonde plantureuse ramassa ses vêtements éparpillés sur le sol et quitta la pièce en jurant. Quelques minutes plus tard, on entendit la porte d'entrée claquée. Slevin rit. Ou comment la demoiselle en détresse sauve son chevalier servant des griffes du vilain dragon.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowan Marshall

avatar

Messages : 121
Crédit : cherrytree
Pseudo : mandine
Age : 21 ans

MessageSujet: Re: i wanna do bad things with you ♠ ROWAN   Sam 2 Jan - 19:17

Cette nuit avait bien faillit être la dernière nuit, une fois de plus, il avait participé à une course ou comme d'habitude, il était le seul homme assez stupide pour concourir en moto, tous les autres étaient bien en sécurité dans leurs chères et tendres voitures. Lui, il se moquait bien de sa sécurité, d'ailleurs, il était un peu sur les nerfs, il n'était pas arrivé premier. Deux voitures sans doute conduites par deux amis l'avaient coincé manquant de l'envoyer droit dans un mur. Le frison qui avait parcouru son corps à l'instant même où il pensait que tout était fini avait été pour lui comme le plus beau et sans doute le meilleur de tous les poisons. Et oui, dans son sang coulait le poison de l'adrénaline. Il voulait toujours aller plus loin frôler la mort pour se sentir un peu vivant. Son corps bien que parfait était parfois recouvert de délicieuses cicatrices quand il frôlait d'une certaine manière la mort d'un peu trop près. D'ailleurs, il s'était un peu amoché ce soir, on pouvait voir sur son torse un gros bleus même si cela ne l'inquiétait nullement au contraire, il trouvait d'une certaine manière cela très drôle.

Il tourna doucement la clé dans sa porte, il était pressé de rentrer, il faut dire que la rage le consumait perdre était une chose qui ne faisait pas partie de son vocabulaire. Il avait peut-être perdu la course mais il était parti avec une sorte de trophée. Et oui, s'il y a bien une chose qu'il adore c'est le plaisir de la chaire et d'une certaine manière il n'a pas vraiment besoin de demander son dû. Un sourire et il voit tomber dans ses bras au moins une bonne dizaine de demoiselles qui n'aient rien contre une partie de jambes en l'air avec lui. Ce soir, il avait décidé de taper fort, en effet, il avait choisi de repartir avec la soeur du gagnant c'était pour lui une façon de se venger et puis quand on voyait le petit canon de beauté qu'elle était. Blonde et elle avait le cerveau aussi grand que le peu de tissus qui la recouvraient. Une belle nuit s'annonçait et penser au pauvre frère sans doute complètement éploré de voir sa soeur partir avec un type dans son genre lui enlevait un soupçon de sa rage. Aujourd'hui et bien il n'avait aucune envie de perdre son temps en buvant une bière avec la demoiselle. Tout ce qu'il voulait et bien s'était s'amusé et surtout ne pas l'entendre parler ce qui semblait malheureusement être une affaire bien délicate. Elle parlait encore et encore et cela ne lui plaisait guère, ce qu'il voulait c'était de l'action et non du blabla. Il lui prit donc la main pour l'emmener vers la chambre même si la demoiselle paraissait intéresser par tut ce qu'elle voyait chez lui. Il est vrai que pour un jeune homme d'à peine 21 ans sa maison pouvait ressembler à un véritable palace tout était neuf ou presque. Il l'a fait presser le pas n'ayant pas envie qu'elle s'éternise dans sa vie. Et oui, certaines filles croyaient encore à l'amour et au fait que Rowan soit un prince charmant ce qui n'était nullement son cas. Il se coucha doucement sur son lit attendant de voir ce que la demoiselle lui réservait. Il ne dut pas attendre longtemps pour voir un joli spectacle devant ses yeux. Le jeune homme savait à cet instant qu'il allait passer une bonne nuit sans doute pas très reposante mais une bonne nuit.

s l e v i n - chéri, je suis rentrée.

Le jeune homme sursauta en entendant cette voix, heureusement pour la folle qui venait de les déranger, ils n’étaient pas encore passer aux choses sérieuses mêmes s’ils n’étaient plus du tout habillé. Rowan, reconnaissait malheureusement la voie de la demoiselle et savait exactement à l’instant précis où elle avait commencé à parler que tout n’allait pas bien se passer.

s l e v i n - ne vous gênez surtout pas pour moi, continuez, murmura Slevin en souriant.
r o w a n - slevin, jura Rowan en se redressant.
b l o n d i n e t t e - tu la connais ?
s l e v i n - je suis sa femme. mais rowan et moi sommes très ouverts d'esprit. n'est-ce pas, cheri ?

Le jeune homme manqua de s’étouffer en entendant ce que la demoiselle disait. Slevin n’avait aucune conscience, elle n’avait même pas peur de se faire passer pour sa femme. L’envie de la tuer prit Rowan mais d’un autre côté cela l’ennuierait tellement si en allant au bar il ne voyait plus sa jolie petite bouille. Il s’amusait tellement à faire sortir de ses gongs et elle adorait lui rendre la pareille. Malheureusement Blondie ne semblait pas comprendre la situation puisqu’elle était déjà en train de partir ramassant ses affaires et surtout lui lançant un cousin dans son visage chose qui ne l’avait nullement amusé d’ailleurs.
Le jeune homme se releva en prenant avec lui son drap, il n'avait aucune envie de faire plaisir à Slevin en la laissant voir dans une telle situation. Il la regardait avec des yeux remplis de colère et il savait qu'elle adorait la situation ce qui le mettait encore plus en rogne. Pourtant, s'il avait du choisir entre passer la nuit avec l'inconnue ou la belle brune et bien il aurait choisi la belle Slevin sans doute avait-il un côté auto destructeur.

R o w a n - Slevin, vas te chercher une bière et attend-moi en bas. Je sais l'effet que je te fais quand je suis nu et je n'en ai aucune envie pour le moment.

Un sourire apparu sur son visage et il attendit bien sagement que la demoiselle s'en aille de toute façon, elle savait exactement qu'elle n'avait pas vraiment le choix. Le jeune homme s'habilla en vitesse remettant son slip, son pantalon et pour finir une simple chemise blanche qu'il ne prit même pas le temps de la reboutonner et puis Slevin l'avait déjà vu beaucoup moins habillé. Il descendit doucement les escaliers et alla dans le frigo se prendre une bière et en buvant une grosse gorgée après l'avoir décapsuler. Il s'assit dans le fauteuil en attendant que la demoiselle se décide à l'y rejoindre mais il ne pouvait s'empêcher de parler, voulant d'une certaine manière faire partir cette rage qu'il avait en lui.

R o w a n - Est-ce que ça te prend souvent de venir déranger les gens lorsqu'ils sont en bonne compagnie ? Tu sais que tu viens de faire partir la réjouissance de ma soirée et que je me demande bien comment tu vas réparer ton effroyable erreur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i wanna do bad things with you ♠ ROWAN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (alakoma) + i wanna do bad things with you.
» I wanna do bad things with you
» (JAMIE) ; I wanna do bad things with you.
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» 01. Girls just wanna have fun !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHARLTON ABBOTS! :: PLAY TO KEEP ALIVE :: Quartier résidentiel :: Quartier Bourgeois :: 99, quartier bourgeois-
Sauter vers: