AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cecily Margaret Windfall (finie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 16:49

BAKER CECILY MARGARET

© Misery Angel

Signalement
------------------------------------------

Nom, prénom(s): Baker Cecily Margaret
Âge: 21 ans
Lieu de naissance: Winchcombe
Activités (emploi en quelque sorte): Couturière
Caractère: souriante - généreuse - sociable - pleine de vie - susceptible - quelque peu lunatique - naïve - artiste - maladroite - exigeante - maniaque


© Misery Angel

Anecdotes
------------------------------------------


Once upon a time in a little English town...

" Ray! Ray! " Marybeth hurlait depuis sa cuisine. Elle préparait un délicieux repas pour son mari, qui travaillait dans le potager. Ray lèva la tête, alarmé par les cris de sa femme. Lorsqu'il croisa son regard, il comprit: le travail avait commencé. Il fallait filer tout droit à l'hôpital de la ville, elle allait accoucher. Il laissa tomber ses outils sans réfléchir et rentra dans la maison. Ses chaussures pleines de terre laissèrent de grosses marques sur le carrelage tout propre. Dans d'autres circonstances, Marybeth l'aurait probablement enguirlandé, mais elle n'avait pas la tête à cela. Elle-même avait lâché ses ustensiles et se dirigeait doucement vers la porte du garage. Ray attrapa la valise qu'il lança négligement dans le coffre de leur voiture presque neuve. Il ouvrit la porte du garage dans la précipitation et courut attraper la main de sa femme pour l'installer dans la voiture.

Trois heures trente après ce départ précipité de la maison, Ray tenait dans ses bras une adorable petite fille. Marybeth venait d'accoucher, on la ramenait dans sa chambre. Le bébé était en pleine santé. Les larmes coulaient sur les joues de Ray qui ne se serait jamais cru aussi sentimental. Marybeth était aux anges, elle rêvait d'une petite fille pour pouvoir l'habiller des robes qu'elle confectionnait elle-même. La petite famille fut réunie dans une chambre étroite mais chaleureuse. Ray alla téléphoner à ses frères et soeurs, à ses parents et à sa belle-famille. Bientôt, toute la clique Baker fit la file pour venir admirer la nouvelle venue. " Et comment vous appelez ce petit ange? " demanda l'oncle Ferguson. Marybeth sourit et jeta un oeil bienveillant à sa petite fille qui s'était à présent endormie. " Cecily Margaret. En l'honneur de ses grands-mères. " La grand-mère Cecily sourit, flattée. Margaret rougit, ne sachant que dire. Le défilé de la famille dura tard dans la soirée. Ray n'avait plus qu'une idée en tête: ramener sa femme et sa fille à la maison, mais il fallut attendre une semaine pour cela...

and the baby grew up a very pretty child

" Cecily, tu veux bien m'amener le fil indigo, chérie? " Marybeth observa sa fille de 8 ans farfouiller dans la boîte pleine de fils. Cecily trouva l'objet de la requête au bout de quelques secondes et brandit sa trouvaille fièrement. Elle avait des étoiles dans les yeux et un sourire émerveillé sur le visage. Elle arriva à hauteur de sa mère. " Est-ce que je peux enfiler l'aiguille, dis maman? S'il te plaît? " Marybeth acquiesça silencieusement et tendit l'aiguille à la petite fille qui l'attrapa avec une joie indéfinissable. Elle s'appliqua à enfiler le fil dans le minuscule chas de l'aiguille, elle dut s'y prendre à plusieurs reprises. Marybeth l'observa faire, amusée. Sa fille était plus adorable de jour en jour. Elle se mit au travail après que sa fille lui ait tendu l'aiguille. Cecily la regardait souvent travaillée. Elle aimait voir la transformation des morceaux de tissu en robes. Chaque jour, lorsqu'elle rentrait de l'école, elle courait dans l'atelier de couture de sa mère et Marybeth devait la forcer à faire ses devoirs. Cecily clamait qu'elle voulait devenir couturière et qu'à l'école, elle s'ennuyait. Ses notes étaient pourtant bonnes et l'institutrice ne tarissait pas d'éloges à son sujet. La seule critique qu'elle avait à émettre c'était que la petite se plaignait toujours de son uniforme, prétendant qu'il n'était pas adapté à des petites filles. Sans doute un présage de sa future carrière. Ray passait moins de temps avec Cecily, du fait de son travail. Mais chaque soir, il prenait le temps de raconter une histoire à la petite, pour l'endormir.

Ray avait obtenu une place au garage de Charlton Abbots et les trajets l'épuisaient. Alors qu'il rentrait tard, un soir, Marybeth lui proposa de s'installer dans la petite ville et de quitter Winchcombe. Ils pourraient trouver une maison un peu plus grande où elle pourrait ouvrir son magasin de vêtements. Elle lui annonça par la même occasion qu'elle était enceinte à nouveau. L'enfant aurait une grande différence d'âge avec Cecily, mais le couple était persuadé que leur fille accepterait la nouvelle avec joie. Le déménagement serait peut-être plus traumatisant. Lorsqu'ils annoncèrent à Cecily les deux nouvelles, elle sautilla de joie. Elle rêvait d'un petit frère ou d'une petite soeur.

new talent in town

" J'ai terminé la commande de Madame Pinket. Veux-tu que je finisse les ourlets de ta robe? " demanda une Cecily enthousiaste. Elle avait seize ans et aidait sa mère au magasin quand elle avait terminé ses devoirs. Comme toujours, elle avait des facilités au lycée et profitait de tout son temps libre pour coudre ou achever les robes que sa mère confectionnait pour les clientes. Le magasin de Marybeth à Charlton Abbots avait acquis une petite renommée dans la région. Des dames de tous milieux venaient lui commander des robes sur mesure. Marybeth avait même été engagée pour dessiner et créer la robe de mariée d'une jeune voisine. Tout ce temps qu'elle passait dans son magasin à s'user les doigts sur les aiguilles, Marybeth ne pouvait le passer à s'occuper de son deuxième enfant, Rosie. C'était Cecily qui s'occupait de sa petite soeur. Elle adorait la petite fille et quand elle avait du temps, elle lui confectionnait des robes dans les chutes de tissu de sa mère. Les deux filles s'entendaient à merveille, malgré la différence d'âge importante. Rosie faisait montre d'une grande maturité pour une petite fille de huit ans, et elle ne passait pas son temps à piquer des crises comme les enfants de son âge. Comme sa soeur, elle était très douée à l'école. Par contre, elle détestait la couture. Elle passait tout son temps à dessiner ou à entonner des chansons. Elle était souvent distraite et rêvait beaucoup. Cecily devait souvent la ramener sur terre.

Un jour, Cecily était invitée à un anniversaire, le genre de goûter guindé qu'elle ne fréquentait pas souvent. L'amie qui l'avait invitée provenait d'une famille bourgeoise assez snob et Cecily avait travaillé plusieurs jours sur une robe à se mettre pour le goûter. Elle ne voulait pas paraître déplacée dans cette maison si noble et élégante. D'autant qu'elle savait qu'on la jugerait beaucoup, puisqu'elle n'était pas d'origine noble. Sa robe eut un franc succès et plusieurs dames demandèrent où elle l'avait achetée, afin de payer la même à leurs filles. Lorsqu'elle annonça qu'elle l'avait cousue elle-même, elle choqua presque. Mais un certain intérêt venait de naître à son égard.

Après avoir terminé le lycée, Cecily travailla pour sa mère. Le magasin assit d'autant plus son succès et sa renommée. L'on venait à présent de loin pour acheter les créations des dames Baker. Cecily dessinait des croquis sans arrêt, laissant libre cours à son imagination. Bientôt, ce furent ses créations qui étaient portées dans les mariages. Marybeth était fière de sa fille, tant qu'elle n'aurait su le dire.

the sweet taste of your lips

Bientôt, Cecily connut l'amour. Ce fut malheureusement de courte durée. Le garçon s'était avéré moins fidèle que ce qu'il racontait. A cette époque, les moeurs commençaient à changer et les langues se déliaient. Ce qu'on faisait autrefois cachés était crié au grand jour. Le rock'n'roll était né, et avec lui les enfants révoltés du futur mai 68. En 1966, Cecily venait de fêter ses 21 ans et sa majorité. Elle travaillait toujours au magasin de sa mère, mais aspirait à plus de liberté. Elle voulait partir à Londres et ouvrir son propre magasin. Elle lisait des magazines et passait beaucoup de temps au cinéma, à voir tous les nouveaux films. Son goût pour la mode grandissait chaque jour. Ses créations étaient toujours plus audacieuses. Marybeth commençait à s'inquiéter pour sa fille. Ray, qui était autrement moins anxieux et plus ouvert d'esprit que sa femme, voyait sa fille s'épanouir et devenir chaque jour plus belle.

La rupture qu'elle connut la détruisit. Elle qui brillait par sa joie de vivre devint apathique et morne. Elle passait moins de temps avec ses amies, s'occupait de sa soeur pour éviter d'avoir à sortir de la maison. Ray s'inquiéta beaucoup plus que sa femme, lorsqu'il constata le déclin dans l'humeur de sa fille. Ce fut lui qui la sortit de son désespoir, ou disons plus ou moins. Il la força à accompagner un jeune ingénieur qui sortait à peine de l'université. Il avait 23 ans et cachait son entrain derrière une carapace de timidité. Néanmoins, lorsque Cecily croisa son regard, elle sut qu'elle allait retrouver le sourire. Le jeune homme, au lieu de l'emmener au cinéma comme prévu, l'emmena écouter la radio avec ses amis. Elle se découvrit une passion innommable pour le rock'n'roll et les Beatles. Elle se surprit à danser et à rire alors qu'elle était si mal quelques heures plus tôt. Elle ne tomba jamais amoureuse de cet ingénieur fraîchement diplômé, au grand dam de son père, mais elle découvrit autre chose de bien plus intéressant: le plaisir non coupable. Elle n'alla pas bien loin avec lui, mais la passion des baisers volés et la chaleur des caresses lui redonna goût à la vie. Bien vite, les deux jeunes gens, même s'ils avaient mis un point d'honneur à ne pas tomber dans une relation ambiguë, devirent très proches. L'ingénieur, Jaimie, devint son meilleur ami et son plus grand conseiller.

Aujourd'hui, Cecily travaille toujours chez sa mère et rêve toujours de s'installer à Londres. Jaimie la conjure de réaliser ses rêves, mais elle a bien trop peur de la grande ville. Et elle se plaît tant à Charlton Abbots où elle a tous ses amis...


© Misery Angel

Arrêtons le fictif un moment
------------------------------------------

Pseudo: Vitamins
Âge: 22 ans
Avatar: Camilla Belle
Commentaires: j'aiiiiiiiiiiiiiiiiiime


Dernière édition par Cecily M. Windfall le Mar 12 Jan - 0:27, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 16:49

+1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 16:52

Bienvenue sur le forum. Bonne chance pour ta fiche et merci de ton inscription.
Revenir en haut Aller en bas
Rowan Marshall

avatar

Messages : 121
Crédit : cherrytree
Pseudo : mandine
Age : 21 ans

MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 17:11

Camilla Very Happy Very Happy Very Happy hannnnn tu tombes à pic je regarde 10000 bienvenue et bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Barnes

avatar

Messages : 141
Crédit : me and the creator on LJ for the icon
Pseudo : /
Age : 19 ans

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 17:34

Wow ROWAN ! Shocked Laughing

Bienvenue Cecily ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Ainsworth

avatar

Messages : 90
Crédit : RedPuppy.
Pseudo : Wild Child (purple velvet)
Age : 21 ans.

ANYONE ELSE BUT U
Relations:
Have to:

MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 18:11

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !

_________________
WILD CHILD, FULL OF GRACE. NATURAL CHILD, TERRIBLE CHILD. Not your mother's or your father's child. You're our child, screamin' wild. Freedom in her eyes, She dances on her knees. Your cool face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 18:25

Merci à tous Very Happy
J'attends que Jannie me donne plus de détails pour faire ma fiche Very Happy

Rowan: on offre pas les fleurs avant, en général?
Revenir en haut Aller en bas
Rowan Marshall

avatar

Messages : 121
Crédit : cherrytree
Pseudo : mandine
Age : 21 ans

MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 18:34

Cecily je faisjamais rien dans les rêgles de l'art
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 19:11

C'est aussi bien XD
Iaaaaaaaaaaaaaaaan
Revenir en haut Aller en bas
Dahlia Khole

avatar

Messages : 57
Crédit : Road End
Pseudo : (a)
Age : Vingt-deux ans

MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 31 Déc - 21:17

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Jeu 7 Jan - 9:13

Ta fiche devrait être bientôt terminée. On te laisse jusqu'à dimanche soir pour l'achever, à moins que tu désires un délai supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Dim 10 Jan - 22:59

Pardon, mais je n'avais plus Internet. Je l'ai récupéré seulement aujourd'hui.
Et j'attends les informations de la part de Jannie vu que j'ai pris son scénario...
Vous savez si elle compte venir?
EDIT: Je viens de voir qu'elle a été supprimée. Est-ce que je peux bénéficier de trois ou quatre jours histoire de construire ma fiche? Et est-ce possible également de changer de nom de famille, je ne tiens pas à piquer l'originalité de Jannie? Vous pourriez mettre Cecily M. Baker? Merci d'avance. Je m'attèle de ce pas à la fiche.
EDIT²: Ma fiche est postée et terminée. Si jamais il y a des modifications à faire, faites m'en part Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   Mar 12 Jan - 9:04

Validée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cecily Margaret Windfall (finie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cecily Margaret Windfall (finie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARGARET BRUNDAGE (1900-1976)
» 1/32 : Margaret Qualley vs Jessica Alba
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHARLTON ABBOTS! :: MY LIFE'S IN YOUR HANDS :: Laissez-passer :: Confirmés-
Sauter vers: